Organisation de la traite

Les juments comtoises sont des animaux robustes et massifs dont l’aspect physique imposant masque une sensibilité extrême. Une longue relation de confiance est indispensable entre la jument et la personne qui trait pour que la traite se déroule dans de bonnes conditions. De plus, la présence permanente du poulain est également indispensable à la production de lait.

Cinq jours sur sept, les juments et leurs poulains entrent en salle de traite vers 6h30 pour une séquence de 3 à 4 traites espacées de 2 à 3 h.

La traite est manuelle, effectuée au moyen d’un pot trayeur sous aspiration, dans des conditions d’asepsie soigneusement respectées.

Chaque jument donne un maximum de 2 litres de lait à chaque traite, soit 5 à 7 litres par jour, soit moins de 25% de sa production quotidienne totale de lait.

Ces courtes journées se déroulent dans une ambiance calme et sereine que seuls les poulains se permettent de perturber en jouant et en mettant les pieds dans les mangeoires pleines d’herbe fraîche et de complément de ration certifiés bio.

Les animaux repartent vers leur pâture vers 16h jusqu’au lendemain matin.